3 astuces pour bien choisir son local commercial

On n’a pas le droit à l’erreur en ce qui concerne le choix d’un local commercial. La signature d’un bail engage pour une longue période et il faut être conscient qu’il est très difficile de corriger le manque d’attractivité d’un local. L’emplacement est notamment le facteur essentiel de réussite d’un commerce. Pour mettre toutes les chances de son côté, voici 3 astuces.

Un local adapté à l’activité

Tout d’abord, il faut connaître la différence entre local professionnel et local commercial. Un local professionnel est un espace qui permet d’exercer une activité professionnelle artisanale, artistique, libérale ou encore commerciale et qui n’est pas forcément ouvert au public. Un local commercial est, par contre, un point de vente dans lequel s’exerce une activité purement commerciale. En terme d’immobilier d’entreprise, les choix déterminent notamment la possibilité de se développer ou non.

Pendant le choix, il convient de vérifier que le local envisagé correspond bien à l’activité voulue. Ce dernier doit permettre d’exercer dans des conditions normales et corrigées de travail. Et puis, location ou achat, il faut trouver un bon prix.

Le critère organisationnel

Bien choisir son local commercial consistera à trouver le bon équilibre entre la capacité à s’insérer au sein d’un écosystème dynamique, l’importance de rester fidèle à l’image, la capacité à bien s’organiser et la mise en valeur de l’offre. L’image a son importance. De ce fait, il est important de choisir un local qui correspond à son image et à celle des produits. Il faut choisir des locaux facilement accessibles par les prestataires, les fournisseurs et les employés, situés à proximité des réseaux de communication, pratiques, bien conçus et bien agencés, suffisamment spacieux avec des bons équipements. Tout cela est crucial pour pouvoir ensuite tirer avantage, tisser des partenariats stratégiques ou encore accroître ses ventes.

L’emplacement

La largeur du trottoir et de la rue est un bon indice permettant aux clients de passer devant la boutique et de pouvoir s’arrêter pour regarder la vitrine. Pour gagner en visibilité, il faut veiller à ce que le local soit le plus proche possible des commodités. L’accessibilité du local doit, entre autres, permettre à tous les publics de le fréquenter. Des grandes enseignes implantées non loin garantissent notamment un bon flux de passage.

En tout cas, le choix de l’emplacement est un critère déterminant. Autre critère et non le moindre, il y a les normes de sécurité et d’accessibilité obligatoires en tant qu’ERP, qui dépendent surtout du type de commerce. Mais encore, le sens de la circulation compte beaucoup.

Local commercial : faut-il le louer ou l’acheter ?
Comment bien choisir la zone d’implantation de son commerce ?